fbpx

DNVB : le succès de ces marques digitales

L’appellation DNVB a émergée en 2016 aux États-Unis. Ces marques digitales ont réussi à se faire une place importante dans le commerce. Ces 4 lettres sont encore floues pour de nombreux consommateurs mais ce modèle casse les codes du e-commerce en mettant l’expérience client au cœur de leur stratégie.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Que sont des DNVB ?

Les DNVB, c’est-à-dire Digital Native Vertical Brands, sont des marques indépendantes exclusivement digitales. Elles sont nées sur Internet et se concentrent sur un produit ou un marché niche, comme MÊME qui propose des produits cosmétiques adaptés aux personnes suivant un traitement contre des maladies telle que le cancer. Elles vendent leurs produits par le biais de leur sites web et s’adressent directement aux consommateurs. Le principe de verticalité signifie qu’elles ne passent pas par l’intermédiaire de distributeurs, ce qui leur permettent d’administrer toute leur chaîne de valeur. Elles gèrent le contrôle de leurs produits de la fabrication à l’usine, jusqu’à la réception des consommateurs ; on parle de « direct to consumer ». Ce sont des marques innovantes, qui ne jurent que par le digital ; elles se servent des technologies pour connaître une croissance rapide notamment grâce aux réseaux sociaux, leur univers est développé au travers d’internet. Elles mettent en avant leurs produits, vendent, évoluent, et communiquent uniquement sur le web.

 

Quelles sont les particularités de ces marques digitales et ce qui les différencient ?

Ces marques sont centrées en priorité sur l’expérience client, celle-ci doit primer. Elles bouleversent le modèle classique et réinventent le système en mettant les consommateurs au centre de la marque. Elles proposent une expérience unique en créant un véritable lien avec eux, en leur proposant des produits de qualité, au prix juste, avec un service supérieur. Et parfois même avec une offre « sur-mesure » comme le propose la DNVB SILLAGE PARIS . Cela permet d’instaurer une relation de confiance, de proximité et créer par la suite une forte fidélisation. Les consommateurs deviennent par la suite des ambassadeurs pour les marques en partageant leur expérience sur les réseaux sociaux ou par le bouche à oreille. Leurs communautés font leurs forces et leurs permettent de se développer rapidement.

De plus, ces marques possèdent toutes des positionnements très forts, ce qui leur permettent de se différencier et de partager des valeurs au sein d’une communauté qui s’y identifient. Elles prônent des valeurs et engagements sociaux et sociétaux, notamment souvent sur l’environnement et la responsabilité ; made in France, engagement écologique, fabrication responsable, ingrédients naturels … Cette transparence renforce la confiance de leurs consommateurs mais également l’intérêt qu’ils ont pour la marque.

Le but est de créer une marque idéale pour les consommateurs, dans laquelle ils s’identifient, avec laquelle ils partagent les mêmes valeurs et intérêts : faire naître un sentiment d’appartenance fort. En achetant chez ces DNVB, les consommateurs partagent une part de leur responsabilité sociale et se sentent acteur de changements. Enfin, ces marques adoptent des stratégies telles que la rupture de stock, les collections capsules afin de créer le manque et susciter l’envie. Il y a également peu souvent des soldes car elles proposent un prix juste tout au long de l’année grâce à leurs marges plus faibles.

Cependant des DNVB ouvrent des boutiques, des pop-up store ou décident d’être distribuées. Car même si elles sont présentes sur internet, cela permet de prolonger l’expérience client et découvrir l’univers de la marque. Elles deviennent alors des ONVB ; Omnichannel Native Vertical Brand en proposant une association entre le online et offline. Parmi les plus connues nous retrouvons Sézane, qui à l’origine était présente uniquement sur Internet, puis a développé des «conciergeries » et « appartements » pour faire vivre la marque physiquement.