fbpx
pourquoi concevoir un packaging eco-responsable ? 1703 factory

Pourquoi concevoir un packaging éco-responsable ?

Les préoccupations environnementales affectent de plus en plus les consommateurs qui demandent des emballages écologiques. Plus de la moitié des consommateurs affirment aujourd’hui que la recyclabilité, la durabilité et la biodégradabilité des emballages constituent des facteurs importants dans leurs décisions d’achat. Cette nouvelle prise de conscience du consommateur pousse les marques à innover et adopter de nouvelles stratégies de packagings écologique sans forcément encourir des charges additionnelles. Passer à un packaging écologique n’est plus une option pour les marques, c’est une nécessité.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

 Qu’est ce qu’un packaging éco-conçu ?
Un packaging écologique n’est plus uniquement mesuré que sur son recyclage. Un emballage éco-conçu s’inscrit dans une démarche d’éco-design en cherchant à minimiser son impact sur l’environnement (consommation d’énergies, transport, choix des matières premières) et à prioriser sa revalorisation (compostage, recyclage, etc.). Pour mettre au point un packaging éco-responsable, il faut d’abord avoir une vision globale du cycle de vie de celui-ci et comprendre chaque étape qui le compose. Ce cercle rejoint le cycle de vie de l’emballage en rajoutant les aspects écologiques à prendre en compte à chaque étape.Impact positif sur l’environnement mais pas que ?
La conservation et l’hygiène des produits, la protection et le transport, l’information, la traçabilité … : l’emballage apporte la liberté de consommer où et quand bon nous semble, en toute sécurité. L’emballage est une industrie durable, qui innove en faveur de l’environnement via l’éco-conception et l’émergence de nouvelles solutions en alternative à l’utilisation du plastique à usage unique.
Gommer une pollution peut toutefois en entraîner une autre et implique un coût. L’emballage réutilisable ou les consignes sont des solutions consommatrices d’eau pour répondre aux impératifs d’hygiène et de sécurité.
Optimiser la fin de vie d’un emballage ?
Les trois R constituent une stratégie de gestion des produits en fin de vie et des déchets qui en découlent, visant à : Réduire la quantité de produits qui arrivent en fin de vie ; Réutiliser des produits ou certaines de leurs parties qui deviendraient autrement des déchets ; Recycler les matières premières Avoir à l’esprit cette dimension de fin de vie de l’emballage c’est se donner les moyens de le penser en amont dans la conception. En effet, pour une entreprise qui souhaite mettre en avant cette démarche il est primordial de posséder en interne un bureau d’étude qui puisse réfléchir sur plusieurs points techniques pour favoriser le recyclage du packaging et diminuer son impact sur l’environnement.
Le rôle de l’identité visuelle et du design dans l’éco-conception d’un packaging?
La fonction première de l’emballage est de protéger physiquement le produit. Le packaging est un support de communication puissant. Il permet d’exprimer en termes de messages informatifs, réglementaires et de véhiculer grâce à la création les fondamentaux de la marque.
Devant un linéaire, il n’y a en effet plus personne pour vous renseigner et vous guider dans vos choix. Le digital peut aujourd’hui avoir un réel impact positif sur le rôle des packagings en déportant par exemple les informations clés du consommateur via un QR Code. Ce qui permet de démultiplier les informations, créer une expérience client supplémentaire et épurer le packaging pour communiquer sur l’engagement de la marque pour l’environnement.
Travailler le design des packagings pour faciliter l’ouverture pour les séniors ou encore concevoir des packagings en braille pour les rendre accessibles aux non-voyants sont des pistes à explorer. L’emballage est une industrie évolutive et intemporelle qui n’a donc pas fini d’innover et de nous surprendre !